Dernières parutions :

Alain Berenboom

Ce lundi 13 février à 18h30, le Centre Culturel d'Uccle organise une conférence littéraire avec Alain Berenboom (Honk Kong Blues, éd. Genèse) et Jeanne Augier (Claudine à Paris).

Lieu de l'évènement: Centre Culturel d'Uccle, rue Rouge 47, 1180 Uccle.

Ce double Enlivrons-nous mené par Jacqueline Rousseaux vous entrainera dans deux enquêtes. L’une réelle, celle de Jeanne Augier, qui l’a menée à la formidable découverte d’une pièce inédite d’après Colette et Willy, que l’on croyait disparue, l’autre, fictive, tournant autour du malheureux héros d’Alain Berenboom à Hong Kong !

Enlivrons-nous avec Jeanne AUGIER, pour son ouvrage Claudine à Paris. Pièce Inédite de Willy et Luvey, d’après le roman de Willy et Colette. Edition Avant-Propos.

Juriste, journaliste, écrivain, l’Uccloise Jeanne AUGIER s’est depuis longtemps passionnée pour le théâtre et l’écriture, passion nourrie de multiples rencontres dans le monde de la scène comme de la littérature. Retrouver une pièce inédite, que tous croyaient perdue, plus d’un siècle après sa création n’est pas banal. Moins encore lorsque cette pièce se nomme "Claudine à Paris" et fut adaptée au départ du roman éponyme signé Willy et Colette, créée au théâtre par Polaire, puis jouée par Colette elle-même ! Non contente de cet exploit consacrant ses qualités de chercheuse, Jeanne AUGIER profite de l’édition de ce document mythique en 2016, avec le soutien de l’Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique, pour nous parler de Colette, dont elle est une spécialiste, de sa personnalité, de sa vie, de son oeuvre, de Claudine, qui marqua le début de sa carrière et des diverses adaptations qui en furent faites à la scène comme à l’écran et des interprètes qui adoptèrent Claudine et son entourage. Le livre est illustré et fort bien documenté. Une belle approche d’un mythe de la littérature, la grande Colette, à travers cette pièce savoureuse par une autre femme passionnée et érudite, qui nous avait déjà enchantés avec son essai "Colette et la Belgique". (Ed. Racine)

 

“Enlivrons-nous” avec Alain Berenboom et Hong-Kong Blues

Mondialisation, corruption, assassinats, mafias, dans le décor grouillant de Hong-Kong: le treizième roman d'Alain Berenboom, interviewé par Jacqueline Rousseaux, a des résonances très actuelles... Pour quelqu’un que sa profession d’avocat ne destinait pas vraiment à la littérature, Alain Berenboom a fait fort et continue pour notre plus grand plaisir. Prix Rossel 2013 pour son “Monsieur Optimiste”, il en était alors à son onzième roman. Son œuvre mêle joliment, et avec humour, la nostalgie d’un monde disparu, les horreurs indicibles de la traque des Juifs pendant la Deuxième guerre mondiale et le roman policier, avec notamment le personnage récurrent du détective Michel Van Loo. Héros du douzième opus, La Fortune Gutmeyer, Van Loo cède ici sa place à un journaliste. Marcus Deschanel est un type séduisant. Journaliste dans une gazette du nord de la France, il se croit irrésistible. Pourtant, tout prend l’eau dans sa vie. Sa compagne l’a quitté, son dernier roman est un flop magistral et son bébé, la petite Gabrielle, l’horripile. Sur un coup de tête, Marcus décide de quitter la France. Il se voit déjà écrivain-voyageur. Mais, à peine débarqué à Hong-Kong, il se retrouve mêlé à l’assassinat d’une manucure dans une discothèque. Son passeport a été retrouvé dans le sac de la jeune femme à côté de son cadavre. Fauché, sans papier, Marcus est pris au piège dans le chaudron moite et grouillant de Hong-Kong. Il n’a pas de repères, ne connaît personne et n’a plus d’argent. Auprès de qui trouver du secours? Son avocat “Appelez-moi-Mike” n’a pas l’air de prendre son dossier au sérieux. Le consul général ne veut surtout être mêlé à son affaire. Et le commissaire Teng est prêt à le jeter en prison. Deux personnages vont l’aider mais à quel prix? Pedro, un improbable plombier-bistrotier. Et une séduisante policière chinoise. Et si, Hong-Kong, ville-État, était la véritable héroïne de cette histoire? Une ville énorme, en pleine mutation, gangrenée à la fois par les mafias et par le parti communiste chinois. Un paradis fiscal et financier, vitrine de la mondialisation, qui se lézarde lentement sous les coups de boutoir de la Chine communiste et de l’agitation des parapluies jaunes.

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57