Roger Cantraine

Roger Cantraine

En 1944, résistant par la presse clandestine, adjudant S.R.A., major de la Résistance armée. Devient professeur, puis directeur, inspecteur (sur examen) en 1971. Passe comme inspecteur général au F.B.S.E., termine comme directeur général en 1987. Conseiller ou chef de cabinet adjoint de plusieurs ministres de l'Éducation nationale. Vice-président de la Commission nationale du Pacte culturel de 1974 à 1996. A participé au programme PEB de l'Organe de coopération et de développement (O.C.D.E.). Il décède le 24 février 2007.

Né à Tournai le 21/12/1921

Pseudonyme occasionnel : Roger Maxence
Avenue Vauban, 28 , B-7800 Ath,
Tél. privé: 068.28.45.88
Courriel :


Collaboration régulière aux revues littéraires

 

  • Éducation-Formation, de 1956 à 1990 (pseudonyme Roger Maxence). Recensions dans le Peuple.


Bibliographie

  • Première gerbe, poèmes, Le Roseau Vert, Liège, 1942
  • Une raison de mourir, nouvelles, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1964
  • Essai de méthodologie de l'analyse littéraire, Labor, Bruxelles, 1969
  • Pistes brouillées, récits, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1982
  • Récits d’écrineux, nouvelles, Éditions des Collines, Parent / Frasnes-lez-Anvaing, 1983
  • Pièges, nouvelles, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1986
  • L'année de l'arbre, roman, Paul Legrain, Bruxelles, 1988
  • Légendes et contes du pays d'Ath et des Collines, Paul Legrain, Bruxelles, 1990
  • Ath et le pays des Collines Mémoire de la Wallonie, essai, Paul Legrain, Bruxelles, 1991, En collaboration avec J.-P. Ducastelle
  • Je meurs si je mens, nouvelles, Unimuse, Tournai, 1992
  • Soeur Anne, nouvelle, dans Ma plus belle histoire d'amour, vingt nouvelles, Belgique loisirs, 1992
  • Enfantillages, poèmes pour enfants, Auto-édition avec Serdu, 1993
  • La naïade, nouvelle, 1994, Les Cahiers du Groupe. Dernières nouvelles
  • Une raison de mourir, 1998, Réédition revue et augmentée
  • Poésie 1938-1998, poésie, Éditions de l'Acanthe, 2002
  • La Troisième clé, roman, Éditions Luce Wilquin, Avin, 2005

Prix obtenus

  • Prix Gauchez-Philippot, pour Pièges, en 1984
  • Prix du témoignage (R.T.B.F. Hainaut), pour La valise, en 1986
  • Prix Baron de Thysebaert, pour L'année de l'arbre, en 1988
  • Prix Georges Garnir de l'Académie royale, pour Je meurs si je meurs, en 1993
  • Prix Charles Plisnier, pour Une raison de mourir, en 1999

Actualité des membres

Daniel Charneux et François Houdart

Présentations le 3 octobre 2021

Gaëtan Faucer

Dédicace au Poetik Bazar - 24 septembre 2021

Marc Helsmoortel

Représentations théâtrales de l'Appât

Actualité littéraire

À propos de « l'écriture inclusive »

Communications de l'Académie royale de langue et littérature françaises et du Conseil international de la langue française concernant l'écriture inclusive.

Prix Gilles Nelod 2021

PRIX GILLES NELOD

Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

Nos partenaires

Contact

Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

a.e.b@skynet.be

+32 (0)2 512 36 57

Navigation

Maison Camille Lemonnier

Maison des Écrivains

Chaussée de Wavre, 150

1050 Bruxelles